Securisation d’un serveur Linux

Vous avez peur des viles pirates, ils vous ont déjà fait des misères.

Le pire dans tout ça, c’est que la majorité des pirates sont des lamers il faut être franc.

Ce sont juste des personnes utilisant des programmes développés par de vrais codeurs.

Il faut quand même s’en protéger.

Par exemple vous pouvez effectuer un ”df -h” de temps à autre pour savoir l’espace disque utilisé, si il n’y a pas de folies ou autre.

Enfin la marche à suivre après une installation de votre dédié est simple.

En premier il vous faut sécuriser votre ssh

En deuxième n’autoriser les compilateur et installeur que pour le root

en troisième installer et configurer fail2ban

en quatrième installer et configurer rkhunter

en dernier installer et configurer iptables un des firewalls disponible sur linux